Les salons du livre en lorraine via SEL

(expo, dédicace, festival...)

Modérateur : Membres de Phylactères

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11156
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

Les salons du livre en lorraine via SEL

#1 Messagepar Guigui le gentil » Jeu Fév 02, 2012 18:15

Le Sel … en ligne : L’actualité du livre en Lorraine
SEL est la revue du Centre régional du livre de Lorraine Lettre d’information électronique


Dédicaces, animations et salons du livre de février 2012

Librairie Virgule à Longwy : Vendredi 3 février à 20H30 : la librairie vous invite à rencontrer Sabine Wespieser, directrice de sa maison d'éditions éponyme à l'auditorium de la Médiathèque de Longwy Haut (située au tout premier rond-point à la sortie de la 4voies).

Après avoir travaillé plusieurs années aux éditions Actes Sud comme directrice éditoriale, Sabine Wespieser fonde, il y a maintenant 11 ans, sa propre maison d'édition. Pourquoi cela ? Quel est son parcours ? Quelle ligne éditoriale s'est-elle fixée ? Comment voit-elle l'avenir du livre ?

Elle sera accompagnée de deux de ses auteurs : Léonor de Recondo, Rêves oubliés, Kéthévane Davrichewy, Les Séparées. Deux très beaux romans dont vous ne quittez pas la lecture et servis par une écriture fluide et ciselée. Un verre de l'amitié sera servi à la librairie après.

Librairie Stanislas à Nancy : Samedi 4 février à 15H : rencontre avec Gilles Laporte pour Cantates de cristal (Presse de la Cité)

Samedi 18 février à 15H : rencontre avec Chochana Boukhobza pour Fureur (Denoël)

Samedi 25 février : rencontre avec Gaston-Paul Effa pour Je la voulais lointaine (Actes Sud)

Librairie Le Neuf de Saint Dié : samedi 4 février à 14H30 : rencontre avec Bruce Machart, romancier américain, pour Le sillage de l’oubli (Gallmeister)

Médiathèque de Nancy : La prochaine animation se déroulera le samedi 4 février à 10h30 - Site Stanislas

Une heure avec … Nancy ancien : vues et plans : Venez à la découverte de Nancy, au fil des siècles, à travers les images conservées à la bibliothèque.

Salon du livre régional, 18-19 février, Foire aux andouilles, livres régionaux, Val d’Ajol, maisons des associations, Vosges, 03 29 30 66 69

Salon du livre féminin 25-26 février, littérature générale, Hagondange, salle des fêtes, Moselle, 03 87 71 50 10, www.hagondange.fr

Autour du livre 26 février, livres lorrains, Chaligny, salle polyvalente, Meurthe et Moselle, 03 83 47 17 07
www.webellipses.com

Avatar de l’utilisateur
briareos
Scarabée
Messages : 979
Inscription : Ven Jan 16, 2009 12:02
Localisation : Atton (54)
Contact :

Re: Les salons du livre en lorraine via SEL

#2 Messagepar briareos » Sam Avr 14, 2012 23:50

vous aviez captés http://www.etedulivre-metz.com/ du 27 au 29 avril ? il y a une section BD.
Ici, y a pas marqué bisounours.

soutenez bande de rats !

Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11156
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

Re: Les salons du livre en lorraine via SEL

#3 Messagepar Guigui le gentil » Lun Avr 16, 2012 19:13

La table ronde Grand Public du Centre régional du Livre à l’Eté du Livre
Le Centre régional du livre organise en partenariat avec l’Eté du livre une table ronde intitulée « Des livres venus d’Amérique : Panorama d’un paysage en mutation », le samedi 28 avril à 14H à l’Arsenal de Metz.

Pourquoi et comment édite-on en France de la littérature américaine ? Comment choisit-on ses auteurs ? Quelles sont les différences entre les filières du livre en France et aux Etats-Unis ? Comment se développe la lecture de littérature américaine en France, aux Etats Unis, par quelles filières et quels médiums ? Autant de questions auxquelles Olivier Cohen (Editions L’Olivier), Francis Geffard (Editions Albin Michel), Jake Lamar (auteur américain), Kathie Birat (directrice de l’UFR Lettres et langues Université de Lorraine) et Dominique Buchy (Librairie Atoutlire) tenteront de répondre.

Un sujet d’actualité à un moment où le livre numérique s’invite dans le débat et où la filière du livre est plus que jamais en pleine mutation. Entrée libre.


La fête de la librairie indépendante le 28 avril : Un livre, une rose dans 7 librairies lorraines

Le 23 avril, jour de la Sant Jordi, a été désigné en 1926 Jour du Livre par la Chambre des Libraires de Barcelone. Les hommes offrent une rose aux dames et les dames offrent un livre aux hommes. Depuis le 15 novembre 1995, l’UNESCO a proclamé le 23 avril Jour du Livre et du droit d’auteur.

Enfin, les libraires francophones ont repris cette initiative depuis 1998. Le 28 avril 2012, les libraires participant à l'opération offriront une rose et un livre à leurs clientes. Le livre s’intitule Une saison en librairie et contient douze extraits d'œuvres fondamentales ( En attendant Godot, Un amour de Swann, L'Écume des jours...) accompagnés à chaque fois d'une image née de la trace intérieure laissé par le livre dans notre imaginaire. Cette opération est coordonnée au niveau national par l’association Verbes.

Liste des 7 librairies partenaires en Lorraine : Quai des Mots (Epinal), Au Moulin des Lettres (Epinal), Librairie de l’Ecole Professionnelle (Metz), Espace Hisler Even (Metz), Libraire L’Autre Rive (Nancy), Librairie Le Neuf (Saint Dié), Aux Belles Lettres (Toul).


13 propositions sur l’avenir de la librairie rendues au Salon du livre de Paris

La mission confiée en janvier 2012 par Frédéric Mitterrand à Teresa Cremisi, Colette Kerber, Alexandre Jardin, Matthieu de Montchalin, Bruno Parent et Marc Sanson, a rendu son rapport sur l’avenir de la librairie. Reprenant certaines des 12 mesures proposées par le SLF, le rapport propose par exemple de créer une ressource interprofessionnelle permettant des interventions en faveur de la librairie et de mettre en commun les initiatives conduites par les collectivités territoriales.

Présentation générale du rapport : Conçu comme une véritable « boîte à outils » mis au service de tous les acteurs de la chaîne du livre, le rapport de la mission sur l’avenir de la librairie a été rendu public lundi 19 mars au Salon du livre de Paris. Sur plus de 60 pages, il présente 13 propositions complètes, relevant « tant de la puissance publique que de l’interprofession » et qui visent à valoriser la librairie et à l’accompagner dans tous les stades de son développement tout en développant une responsabilité partagée au sein de la chaîne du livre.

Au premier rang des propositions figure la création d’un « fonds d’aide à la librairie indépendante » chargé notamment d’intervenir sur la trésorerie pour « aider la librairie à franchir les à-coups conjoncturels ». Cette nouvelle « ressource interprofessionnelle » serait abondée par une facturation de chaque ligne de commande passée par Dilicom, à raison d’un centime d’euro à la charge du libraire et de deux centimes facturés au distributeur. La mission évalue ainsi la collecte à 3 millions, assise « sur une mobilisation forte de l’interprofession, sans impact sur les finances publiques ».

Au même titre, la mission souhaite redonner sa pleine portée au prix unique et dégage deux pistes pour faire évoluer la loi Lang : supprimer le rabais de 5% et interdire la gratuité des frais de port pour les vendeurs en ligne. Afin de conforter les librairies déjà installées, la mission préconise également une action sur les loyers, qui devraient être indexés sur l’Indice des loyers commerciaux, une valorisation accrue du label LIR et une intervention sur les retours.

Le pan formation est également abordé avec la création d’une « école de la librairie » qui mettrait notamment l’accent sur l’aspect entrepreneurial du métier (gestion, finances et management). De la même façon, l’entrée dans le métier doit être facilitée par le biais d’aide à l’élaboration des projets, dans leurs enjeux financiers notamment, et les premières années sécurisées via des contrats pluriannuels entre libraires et éditeurs. Sur le numérique la mission invite l’interprofession à engager la réflexion sur les outils qui permettront aux libraires de vendre des fichiers numériques aux particuliers.


Un nouveau code des usages entre éditeurs et traducteurs vient d’être signé

Le CNL avait passé commande à Pierre Assouline d’un Rapport sur La Condition du Traducteur. Suite à ses conclusions et à un dialogue entre éditeurs et traducteurs, un nouveau code des usages a été signé par le SNE, syndicat national de l’édition, et l’ATLF, l’Association des traducteurs littéraires de France. Ce nouveau Code des usages pour la traduction d’une œuvre de littérature générale, signé samedi 17 mars 2012 au Salon du livre de Paris, n'avait pas été mis à jour depuis 1993. Quatre thématiques avaient été débattues : les contrats, le statut du traducteur, la visibilité du traducteur et la rémunération. Retrouvez ici le nouveau code des usages



La TVA à 7% - Suite

A partir du 1er avril 2012, la TVA sur le livre est passée de 5,5% à 7%. A cette occasion, éditeurs et libraires se questionnent sur les aspects administratifs qui s'en trouvent modifiés, sur les retours et sur la possibilité d'informer les clients d'une éventuelle hausse des prix.

La direction de la législation fiscale (DLF) a ainsi indiqué, le 15 mars 2012, que « L'ensemble des retours de livres réalisés jusqu'au 31 août 2012 resteront soumis aux taux réduit de 5,5 %, indépendamment de la date de livraison du livre qui fait l'objet du retour. A l'issue de cette période de transition, l'ensemble des retours de livres sera traité aux taux réduit de 7 % ».



Selon le Syndicat de la librairie française (SLF), malgré les effets positifs du report de trois mois de l’application de la hausse de la TVA, deux points demeurent inquiétants :
• « on peut estimer que la moitié des éditeurs français au moins, soit 2000 à 2500 éditeurs de petite taille, n’ont modifié aucun de leurs prix. Cette situation pénalise tout particulièrement les libraires qui constituent le circuit de vente disposant du fonds le plus important. »
• « plusieurs dizaines d’éditeurs de taille significative ont refusé, en toute connaissance de cause, de modifier leurs prix ou les ont augmentés trop faiblement pour en neutraliser l’effet en librairie. »


Appel à projets national Patrimoine écrit 2012

Lancé en 2004, Le Plan d’Action pour le Patrimoine Ecrit du ministère de la culture et de la communication a pour objectif de mieux connaître et d'améliorer les conditions de conservation, de signalement et de valorisation du patrimoine écrit en région (plus de 30 millions de documents conservés dans les collectivités territoriales). Dans ce cadre, le Service du livre et de la lecture et les directions régionales des affaires culturelles (DRAC) reconduisent en 2012 l'Appel à projets national Patrimoine écrit, destiné à soutenir les projets concernant les collections patrimoniales des bibliothèques relevant de collectivités territoriales et d'établissements publics de coopération intercommunale.


Le calendrier 2012 de l'appel à projets est le suivant :

• 2 avril : lancement de l’Appel à projet et mise en ligne de la documentation sur le site Patrimoine Ecrit du Service du livre et de la lecture ;
• 8 juin : date limite de réception des dossiers dans les DRAC ;
• mi-juillet : réunion de la commission de sélection et annonce des résultats ;
• juillet-septembre : notification et délégation aux DRAC, et transfert aux projets retenus, pour une réalisation des opérations à compter de septembre 2012 et jusqu'à la fin 2013 ;
• 1er janvier 2014 : date limite d'envoi du rapport d'évaluation de chaque projet pour déclenchement du solde de la subvention.

Attention, il existe quelques différences dans les critères d'éligibilité et de sélection par rapport aux années précédentes. Retrouvez ici toutes les informations
www.webellipses.com


Revenir vers « Evénements BD »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité