Les références de BK

Qui a dit que la fin du monde c'était pas télégénique ?

Modérateurs : Guigui le gentil, Membres de Phylactères

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11225
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

Les références de BK

#1 Messagepar Guigui le gentil » Mar Mars 30, 2010 21:53

Retrouvez sur ce topic (et venez en causer avec nous) toutes les références BD, ciné, séries TV, littéraires qui nous ont amené à créer les aventures de Bertrand Keufterian...

The X-Files & Bertrand...

Image

Résumé : La toute jeune agent Dana Scully, tout fraîchement débarqué de l'académie de Quantico, est assignée au département des affaires non classées du FBI (les 'X-Files') aux côtés d’un certain agent Fox Mulder. Elle est envoyée, par ses supérieurs, pour espionner ce dernier, afin de décrédibiliser son travail dans le domaine du paranormal. Mais finalement elle se liera d'amitié à ce dernier et se lancera à corps perdu avec lui dans la quête de la vérité sur les étranges affaires qu'ils auront à traiter. Elle, avec un point de vue rationnel et scientifique, tandis que son collègue sera bien plus porté sur le surnaturel. Dans leur quête les 2 jeunes agents seront aidés par bien des alliés, allant du directeur adjoint du FBI, Walter Skinner aux farfelus théoriciens du complots : les Lone Gunmen, en passant par toute sortes d'informateurs secrets. Mais l'homme à la cigarette veille et leur mettra des bâtons dans les roues afin de les empêcher de découvrir la vérité sur un complot planetaire mêlant expériences secrètes et invasion extraterrestre.

Description : Le créateur et producteur executif de la série, du nom de Chris Carter est un passionné des séries mystérieuses comme 'La quatrième dimension' ou 'Alfred Hitchcock Presents'. Il fut engagé par la FOX pour développer de nouvelles séries TV. Son premier projet étant The X-Files, il fera un carton mondial avec ce qui deviendra LA série culte des années 1990. Le concept de base est nettement inspiré d'une série plus ancienne : Kolchak, the Night Stalker. autre source d'inspiration : Abduction : Human Encounters with Aliens, le livre de John Mack, un psychiatre réputé qui prétend, que chaque année des milliers d'américains sont enlevés par des extraterrestres pour mener sur eux des expériences biologiques, avant des les relacher en état d'hypnose. C'est sur la base de cette culture que Chris Carter développera le concept de X-Files.

Cette série au début des années 1990 relancera carrément à elle seule le genre du fantastique et de la SF au cinéma et à la télévision (et même ailleurs). En France, elle redonnera ses lettres de noblesses aux séries TV, jusque alors plutôt mal traitées dans l'hexagone. Cette série, la première (avec Twin Peaks) se lança dans une esthétique (avec sa réalisation fouillée et sa magnifique photographie) léchée et quasi-cinématographique. Même 10 ans après son lancement, avec ses scénarios d'une densité rare, X-Files reste que très rarement égalé. Le show mettra en place ce que les fans et les scénaristes appeleront la 'mythologie' (terme qui sera repris plus tard dans bien des séries), un énorme fil rouge qui d'épisode en épisode scotchera plus d'un fan sur son canapé. Ce sont tous ces atous qui firent de X-Files un véritable must en somme dans le domaine du fantastique et de la série TV, la référence du genre...

Et c'est donc tout naturel que cette série qui m'est fétiche soit citée comme étant la première référence aux aventures de Bertrand Keufterian. Alors bien sûr au final les choses que je suis allé y piocher sont à la fois évidentes : le look des aliens, un petit côté conspiration mais aussi assez superficielles en fin de compte. En effet, je n'essaye pas vraiment de reprendre le ton de la série, même si certaines scènes sont des clins d'oeil. Il est clair que Bertrand est définitivement assez éloigné des agents Mulder et Scully même s'il a une partie du côté anti-héros du premier...

:wink:
www.webellipses.com

Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11225
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

La CIVIL WAR de Marvel & Bertrand...

#2 Messagepar Guigui le gentil » Dim Avr 25, 2010 18:20

La CIVIL WAR de Marvel & Bertrand...

Image

Nombre Episodes : 7 de 25 pages
Origine : USA (marvel)

Résumé :
Après un combat entre les New Warriors et un groupe de super-vilains devant les caméra d'une émission de "Real-TV", plus de 600 habitants d'une petite ville aux États-Unis périssent lorsqu'un surhumain, aux pouvoirs destructeurs, détruit plusieurs pâtés de maisons et ses habitants. Seul, Speedball des New Warriors, survit à l'explosion ; blessé, il est remis aux autorités et est rendu responsable du décès des habitants de la ville. Un mouvement anti Super-héros commence à gronder dans les rues après ce drame dans l'ensemble des USA et le gouvernement vote une loi spéciale : l'enregistrement des super-humains qui oblige tous les super-héros américains à donner leur identité au gouvernement US et à travailler pour eux. Sans quoi ils seront alors envoyés directement en prison fédérale. La directrice du SHIELD demande alors au légendaire Captain America de créer une équipe de super-héros enregistrés pour appréhender tous les super-héros qui ne se soumettraient pas à cette nouvelle loi. Captain America refuse catégoriquement l'offre et devient du même coup un "criminel" aux yeux de la loi. Plusieurs super-héros ne voulant pas se soumettre rejoignent alors les rangs du Captain America. Plusieurs super-héros sont pourchassés et sont fait prisonnier un peu partout dans le pays. Iron Man, Spider-man, les 4 Fantastiques et bien d'autres se retrouvent alors dans la tourmente et se livreront une lutte fraticide !

Description : L'histoire fut publiée en 2007 dans plusieurs séries de chez MARVEL dont Spider-Man ; mais il y a eu une publication centrale, qui se suffisait à elle-même, nommée CIVIL WAR. Pour savoir tout se qui se passait dans les moindres détails du récit il fallait tout acheter, mais pour ma part je me suis contenté des numéros de CW et de ceux de Spider-Man qui s'y rattachaient... Ce cross-over géant est ce que MARVEL a réalisé de mieux dans les années 2000 ; il y avait là des ingrédients passionnants : des jeunes et nouveaux super-héros qui sont jetés en prison suite à une confrontation avec un gros méchant qui a provoqué la mort de presque toute une ville. Le gouvernement US lance alors sa fameuse loi de recensement des super-humains. Wolverine traque de son côté le gros méchant en question. Les X-Men sont en retrait car neutres dans le conflit. Iron Man est du côté de la loi et Captain America non, et les 2 se font leur petite armée pour se fritter. Les 4 Fantastiques se déchirent... Spider-Man commence par être du côté d'Iron Man avant de retourner sa veste. Plein d'autres coups de théâtre et un final explosif... Le tout avec le dessin réaliste, et très expressif du talentueux Steve McNiven et le scénario très inspiré du célèbre Mark Millar.

Et là vous allez me dire... Mais quel rapport avec Les aventures de Bertrand Keufterian qui n'a rien à voir avec une histoire de super-héros... C'est vrai, mais notre BD lorgne tout de même beaucoup des comics américains et donc des histoires créées par MARVEL avec laquelle pas mal de dessineux de ma génération ont grandit. Et puis surtout une telle épopée m'a redonné goût aux comics et je me suis mis à en racheter, car j'avais laché l'affaire plus d'une décennie plus tôt. Sans oublier que son intrigue qui part d'un dérapage de la télé-réalité (ce qui n'est pas loin de mon propos) et d'un affrontement entre 2 façons de voir la société et qui tourne autour d'un débat idéologique et administratif ancre complètement l'univers des super-héros dans un monde plus concret et moderne. Ce qui m'a donc beaucoup séduit et donné envie de ranimer mon projet de bande dessinée endormis depuis plusieurs années. La lecture de la CIVIL WAR de MARVEL a donc permis finalement à Bertrand Keufterian de sortir du tiroir de mon bureau pour enfin devenir un projet aboutis 3 ans plus tard...
www.webellipses.com

Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11225
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

Joss Whedon & Bertrand

#3 Messagepar Guigui le gentil » Dim Août 01, 2010 17:15

Joss Whedon & Bertrand

S'il y a bien un ton que je recherche dans "B.K." c'est bien celui de Joss Whedon. Ce scénariste de télévision américain a d'abord bossé sur la série Roseanne avant de lancer, en 1996, la série culte qui le rendra célèbre : BUFFY contre les vampires.

Image

Sa carrière : après des études de cinéma, Joss Whedon est au générique du film Buffy, Tueuse de Vampires, en tant que simple scénariste... Mais ce film ne correspond pas à la vision de Whedon, et on le comprend quand on voit l'ambiance bas de plafond du film ("Bichette" dans la VF). N'étant pas le réalisateur du film, il n'a pas le dernier mot et son scénario est remanié pour devenir plus léger, plus proche d'une comédie adolescente. Sa situation de l'époque explique aussi qu'il ne possède pas tous les droits sur l'héroïne blonde, qui pourrait concerner notamment un éventuel futur film. Après ces déconvenues, Whedon n'abandonne pas pour autant l'idée de Buffy the vampyrs slayer et prépare une version TV. La série commence quand le film finit : Buffy quitte Los Angeles après que son école ait pris feu et vient s'installer dans la petite ville de Sunnydale. Les studios de la FOX lui feront tellement confiance qu'il signera à la même époque le scénario du quatrième opus de la célèbre franchise Alien. La série Buffy est un succès à tel point qu'un spin-off verra le jour : Angel et durera cinq saisons. Buffy, elle, durera jusqu'à sa septième saison. Quelques années plus tard les séries suivantes plus axées sur la science-fiction : Firefly et Dollhouse ne trouveront pas leur public, mais seront remarquées et resteront considérées, par la plupart des fans, comme des séries gâchées. Depuis quelques temps le scénariste s'est également fait remarqué dans le monde des comics... Et pas seulement parce qu'il réalisera le futur film AVENGERS pour les studios MARVEL en 2012.

De la TV au papier : il n"y a qu'un pas que Whedon a franchit avec succès. Il a tout d'abord conçu Fray chez Dark Horse Comics. qui est une extension de la série Buffy contre les vampires mettant en scène la Tueuse d'un futur où les créatures de la nuit sont censées avoir disparues. Mais il a donné aussi pour de grosses pointures comme Astonishing X-Men chez Marvel Comics. Et sans oublier un des cartons du moment : Buffy contre les Vampires édité chez Dark Horse Comics. Où l'auteur supervise cette bande dessinée qui reprend la suite de la série arrêtée depuis juin 2003 (une sorte de huitième saison). Souvent dans les comics américains on peut se rendre compte que le rythme et le ton feuilletonnant pourrait s'apparenter, d'une certaine manière, à celui d'une série TV. Il n'est donc pas si étonnant que cela de voir de plus en plus de scénaristes passer d'un média à l'autre et de chercher des sources d'inspirations chez la forme d'art voisine (pour beaucoup les fictions TV sont le huitième art et la BD, le neuvième).

En tout cas c'est cette forme de narration qui nous intéresse en tant qu'auteurs et que nous essayons de développer tant bien que mal avec Les aventures de Bertrand Keufterian. Nous essayons également de jongler, comme sait si bien le faire Whedon, entre les situations dramatiques et les effets comiques ce qui dont une impression quasi-permanente de second degré, permettant bien souvent de détourner certains clichés. Nous ne savons pas si nous y arrivons, mais en tout cas c'est notre but. Bien sûr en continuant d'observer la carrière d'un de nos "maîtres"...

:arrow: Pour causer du comics BUFFY sur le forum de Phylactères...
www.webellipses.com

zombie
Messages : 786
Inscription : Sam Jan 06, 2007 16:07

Re: Joss Whedon & Bertrand

#4 Messagepar zombie » Lun Août 09, 2010 21:32

Guigui le gentil a écrit :En tout cas c'est cette forme de narration qui nous intéresse en tant qu'auteurs et que nous essayons de développer tant bien que mal avec Les aventures de Bertrand Keufterian. Nous essayons également de jongler, comme sait si bien le faire Whedon, entre les situations dramatiques et les effets comiques ce qui dont une impression quasi-permanente de second degré, permettant bien souvent de détourner certains clichés. Nous ne savons pas si nous y arrivons

De mon point de vue vous y arrivez très bien sur ce premier numéro.
c'est sur qu'il ya des liens entre le coté soap des séries et les comics, mais le travail de rythme est loin d'être le même (même si la décompression dans les comics renforce cet impression).
C'est un bel essai.
Le plus dur sera de perséverer (et de produire des tonnes de scénari et de planches !^^).

Pas évident dans le fanzinat, mais je suis de tout cœur avec vous.
Bon courage, c'est un beau projet.

Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11225
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

Bertrand & Ryan Ottley

#5 Messagepar Guigui le gentil » Mer Oct 20, 2010 11:02

Merci zombi, c'est gentil ;)

Bertrand & Ryan Ottley

En tant que dessinateur il y a forcément d'autres artistes qui m'influencent de manière inconsciente ou consciente. Ici je vais parler d'un grand nom qui m'inspire beaucoup : Ryan Ottley.

Image

Ryan Ottley est un dessinateur américain surtout connu pour la série Invincible. Il s'agit d'un super-héros dont la parution homonyme est publiée par Image Comics aux États-Unis et Delcourt en France. La série est écrite par Robert Kirkman et dessinée par Cory Walke puis par Ryan Ottley à partir de l'épisode 8. Invincible suis les aventures de Mark Grayson, un adolescent tout ce qu'il y a de plus normal mis à part que son père est le super-héros le plus puissant de tous les temps et qu'il semble avoir hérité de ses pouvoirs.

Personnellement je n'ai jamais lu la moindre BD d'Ottley et j'ai découvert, il y a environ un an, son oeuvre via son blog au détour d'un surf à la recherche de références graphiques pour BK. J'ai beaucoup d'autres artistes de comics que j'admire pour leurs techniques, leur trait énergique et leur sens du cadrage : Huberto Ramos, Micheal Turner, Stéphanie Hans ou Yanick Paquette... Mais dans le cas de Ryan Ottley c'est un peu différent car je rêverai de dessiner comme lui, d'avoir son style. Alors je m'inspire de ses crayonnés et recherches publiées sur son blog. Cela m'aide beaucoup pour dessiner les personnages féminins, car à ce sujet j'ai encore beaucoup de mal. Je regarde aussi comment il réalise ses croquis pour la série HAUNT où le héros est d'une consitution assez proche de mes aliens (la queue en moins), ce qui me sort parfois de l'emabarras quand je veux leur donner une pose un peu compliquée. D'ailleurs dans l'épisode 2 de BK il y aura des "citations" de compo et de poses de personnages, saurez vous les retrouver ?

Image

J'ADOOORE :shock:
www.webellipses.com

Avatar de l’utilisateur
Guigui le gentil
Scarabée
Messages : 11225
Âge : 37
Inscription : Mer Mars 30, 2005 13:56
Localisation : Zone 57
Contact :

Le cinéma et Bertrand...

#6 Messagepar Guigui le gentil » Mer Avr 13, 2011 7:44

Le cinéma et Bertrand...

Image

Le cinéma, comme la BD sont de bonnes sources d'inspiration pour écrire les scénarii de B.K.. Mais parfois on est étonné de voir que des idées que l'on a couché sur papier d'autres les ont également eu et les ont placé sur grand écran. En effet, quelle n'a pas été ma surprise en allant voir le film DISTRICT 9 en octobre 2009 alors que j'étais en pleine écriture du premier épisode ainsi que sur la génèse de la série. Pour ceux ne sachant pas de quoi je parle je vous remet le synopsis de ce génial film : Il y a vingt-huit ans, des extraterrestres entrèrent en contact avec la Terre...Ces visiteurs d'au-delà des étoiles étaient des réfugiés et furent installés dans le District 9, en Afrique du Sud, pendant que les nations du monde se querellaient pour savoir quoi en faire...Depuis, la gestion de la situation a été transférée au MNU (Multi-National United), une société privée qui n'a pas grand-chose à faire du sort de ces créatures, mais qui fera d'énormes bénéfices si elle arrive à faire fonctionner leur extraordinaire armement...

Bien sûr l'histoire est assez différente (heureusement) mais certains éléments que je pensais assez originaux à l'époque se sont trouvé ici également. Avoir une zone confinée et dédiées à des aliens qui semblent s'être échoués sur Terre, leur exploitation par des humains. Le tout dans un contexte hors USA et quelques autres éléments un peu spoilers... Bref, après avoir vu ce film j'étais persuadé d'être dans la bonne direction mais j'ai dû abandonner et revoir certaines choses dans mon histoire. Cette année c'est Simon Pegg qui semble marcher sur les plate-bandes de ce bon Bertrand avec son dernier film PAUL. Je n'ai pas encore vu le film mais la dégaine du héros du film rappelle énormément celui de ma BD. Le look et le côté loser mais aussi pas mal d'éléments de l'histoire (qui sont spoilers) que j'ai prévu dans les épisodes à venir semblent se retrouver. Finalement ce n'est pas si étonnant car je me suis un peu inspiré du personnage de SHAUN OF THE DEAD du même Simon Pegg. A moi de faire des ajustements pertinents pour ne pas être traité injustement de gros pompage honteux.
www.webellipses.com


Revenir vers « Bertrand Keufterian »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité